QUELQUES PRECISIONS IMPORTANTES SUR LES CABLES HDMI

SPECIFIES 1.4 !

Devant les interrogations de nos clients, il nous a semblé important de faire une mise au point sur les particularités de ce nouveau standard sur lequel des vendeurs peu scrupuleux surfent pour vendre leurs accessoires labelisés 1.4.

 

Ce standard a été introduit le 28 mai 2009 et les premiers appareils sont apparu au second semestre 2009.

Ce standard étend les possibilités de la transmission HDMI 1.3 à 1.4 sur 5 points :

-1 définition portée à un maximum de résolution de 4000 x 2000 pour un balayage ramené à 24 au lieu de 50 (c'est l'écran qui interpole les images selon son mode de balayage). Les autres définitions en 50 restent inchangées.

-2 transmission 3D en 720p50 ou 1080p24

-3 transmission de la connexion ethernet entre appareils

-4 retour audio numérique.

-5 création d'une nouvelle fiche mini-HDMI pour la connexion des appareils portables

Un tableau, relevé sur le site Wikipedia Anglais, illustre les différences entre les différentes versions, en bas de page.

Du côté des câbles de liaison HDMI-A vers HDMI-A, c'est à dire le câble classique le plus répendu, rien de nouveau depuis le format 1.3, si ce n'est qu'il sera plus prudent d'utiliser un modèle "High Speed" (Catégorie 2). Cette appellation "High Speed" n'est malheureusement pas controllée, ce qui permet aux plus malins de s'en servir indument.

Les câbles HDMI-A sont définis en deux catégories.

- Catégorie 1 : "Standard" utilise des composants à faible coût et des conducteurs de faible section (AWG28, soit 0,08mm de Ø). Ils sont testés à 74,5MHz et ne peuvent guère dépasser 5 mètres.

- Catégorie 2 "High Speed": utilise des composants de meilleur qualité et des conducteurs AWG24 (0,51mm de Ø). Ils sont testés à 340 MHz et peuvent aller jusqu'à 15m. C'est cette deuxième catégorie qui est baptisée 1.4, alors qu'elle était déjà requise pour le débit HD du 1.3.

La configuration des câbles HDMI-A / HDMI-A (le câble classique), depuis la création de la norme, n'a pas changé. Tous les 19 contacts sont câblés, y compris le N°14 qui n'etait pas utilisé.

Cela ne veut pas dire qu'ils sont équivalents, car ils diffèrent au niveau des conducteurs, de l'isolation et du blindage. Ces différences se traduisent par les performances, chiffrées en atténuation au mètre en fonction de la fréquence. C'est ce qui justifie qu'un câble de catégorie 2 "High Speed", testé à 340 MHz est plus à même de transmettre un flot important d'informations, ainsi que sur une plus grande distance, qu'un câble de Catégorie 1. Un autre paramètre, non négligeable, est sa faculté de transmettre les 4 signaux de ses 4 "paires 100 ohms"(comprenant le signal d'horloge) avec une parfaite intégrité de phase.

Plus le câble sera long, plus il faudra utiliser un câble de qualité, ce qui risque de rendre le coût à la distance exponentiel.

Tous les câbles HDMI de qualité sont compatible 1.4. La labellisation "Câble HDMI 1.4" n'est qu'un argument commercial.

La quantité d'informations transmises entre 1.3 et 1.4 reste identique (car si on a doublé la définition de l'image, on a réduit la fréquence de balayage à 24 au lieu de 50). Voire le tableau ci-dessous.

La norme HDMI 1.4 concerne principalement les appareils et non les câbles. Un risque d'incompatibilité, voire de limitation des performances peut se produire entre des éléments 1.3 et 1.4.

Notre câble TransHDMI II, avec des conducteurs monobrins AWG24 et une isolation Téflon PTFE, peut transmettre des fréquences supérieures au GigaHertz avec une rigoureuse intégrité de phase. Il reste le câble HDMI le plus performant du marché quelque soit le format de transmission (1.3 ou 1.4).

Source tableaux Wikipedia Anglais